Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



Chines

Pékin - 2018

Pékin – 2018

   Ceux qui ont eu la chance de visiter l’exposition sur la Chine d’Henri Cartier-Bresson ou de feuilleter son catalogue et qui ont suivi l’actualité sinique, ont pu mesurer la précision de la prophétie d’Alain Peyrefitte exposée en 1973, soit trois ans avant le décès du Grand Timonier. 

Lire la suite de « Chines »

.
 

Nous étions communistes

Image07

Pékin – 2018

   Je connus Pékin bien avant les Jeux Olympiques de 2008 à l’occasion d’un autre reportage. Ce n’était déjà plus la Chine de Mao, le bleu de chauffe avait déjà bien pâli, mais c’était encore l’usine du monde, une société laborieuse aux loisirs chiches. A cette époque, pour se connecter, il fallait dénicher les rares cybercafés clandestins qui devaient déménager, parfois chaque semaine, pour éviter que ne soit confisqué le matériel informatique lors de descentes de police… 

Lire la suite de « Nous étions communistes »

.
 

Autour de minuit

Pekin - 2005

Pékin – 2005

  L’avenue Wangfujing fait partie de ces endroits qui ne s’endorment jamais, clinquants et bruyants…

Lire la suite de « Autour de minuit »

.
 

Avril 2012

SALONS ET DÉDICACES :

  • Samedi 14 et dimanche 15 avril 2012 : je dédicacerai à la 15ième Fête du livre d’Autun, le plus grand salon du livre de Bourgogne, assurément un lieu de découverte et d’échanges !
Lieu : halles marchandes, chapiteaux et salle Colonel Lévêque au rez de chaussée de l’Hôtel de ville - Place du champs de mars
Accès handicapés, parking, toilettes.  Ouverture au public : Samedi 14 et dimanche 15 avril 2012 de 10 heures à 19 heures, sans interruption.
Entrée gratuite

Liste alphabétique des participants (auteurs et éditeurs)

 

EXPOSITIONS ET CONFÉRENCES

  • Du 1er au 28 avril 2012 : Exposition sur la Chine, Derrière la muraille au Casino de Bourbon Lancy. Entrée libre 7j/7 à partir de 10h00.

Avril 2012 dans Agenda 05-Pekin-198x300

C’était avant, avant la crise, avant que les États-Unis ne tremblent, avant que l’Europe ne trébuche, sûrs de leur supériorité économique et culturelle, avant les jeux olympiques de Pékin, c’était avant.

Néanmoins, en 2005, je sentais déjà les frémissements d’un basculement imminent du monde. Et encore, étais-je resté éloigné des grands centres industriels de Shanghai, Canton ou Shenzhen symboles de la mondialisation ou pour être plus précis de l’orientalisation économique de la planète.

La Chine éveillée, réveillée, inquiète l’occident crépusculaire. C’est le tableau que nous présente régulièrement les médias. Et pourtant, derrière la Grande Muraille, il y a des hommes et des femmes ignorants de nos misères occidentales, qui triment, qui rient, qui s’inquiètent, qui espèrent ou se désespèrent de l’évolution trop rapide de leur monde, des traditions qui s’oublient, de la solidarité qui s’évanouit, des vieux quartiers qui s’ensevelissent sous les gratte-ciels… Alors que reste-t-il ? La religion retrouve des couleurs pour compenser l’absence d’un grand timonier à la tête de ce grand pays et la société de consommation s’installe à grands pas…

.
 
  • Archives

  • décembre 2019
    L Ma Me J V S D
    « nov    
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Visiteurs

    Il y a 3 visiteurs en ligne

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus