Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



Ouzbekistan – Les démons de Transoxiane

diapoouzbekistan

LES DEMONS DE TRANSOXIANE (2004)

Le thème :

   En septembre 2003, malgré la réputation dangereuse de cette région (l’Afghanistan est frontalier), j’ai voulu cheminer un peu sur la route de la soie qui reliait Venise à Xian en Chine, voir ce que sont devenues les cités prestigieuses telles  Samarcande, Boukhara depuis les temps fastes mais révolus pour les routes commerciales terrestres et surtout depuis l’affranchissement récent de l’officielle tutelle soviétique.

Extrait des premiers instants du diaporama :

   L’ombre de Moscou plane encore sur Tachkent, la capitale, même si l’Ouzbékistan est indépendant depuis l’éclatement de l’URSS en 1991. J’appréhendais la rencontre avec le démon soviétique, les tracasseries avec un système corrompu et mafieux. Oh, je ne vais pas le cacher, je n’étais pas dans la rue depuis plus d’une demi-heure ce premier jour que j’étais embarqué manu militari au poste de police pour un contrôle et une fouille corporelle approfondie. L’objectif affiché ? La recherche d’armes et le trafic de narcotiques. En réalité, c’est souvent l’occasion de soutirer quelques billets à l’infortuné voyageur qui ne connaît ni le Russe ni suffisamment l’Ouzbek pour s’expliquer. Bon, ce n’est pas bien méchant. Il faut savoir que le salaire d’un policier ouzbek n’est que de 100 € par mois, alors…

Pas de Commentaires à “Ouzbekistan – Les démons de Transoxiane”

  ( Fil RSS pour ces commentaires)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus