Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



Le vin est tiré, il faut le boire…

Meursault01

Meursault 2001

Irancy12

Irancy 2016

Chaque dernier week-end de janvier depuis 1938 est fêtée par les vignerons la Saint Vincent tour à tour dans les villages bourguignons producteurs. sous l’égide de la confrérie des Chevaliers du Tastevin. Ce rassemblement est l’élément phare de l’agenda de la saison morte de la vigne. Je me souviens de celle de 2001 à Meursault nimbée dans la neige, enveloppée dans un froid glacial, de celle printanière de Montagny l’année suivante. Qu’est devenu cet événement quinze ans après ?

Lire la suite de « Le vin est tiré, il faut le boire… »

.
 

Le choix de l’instant

75-tirana

Tirana – octobre 2015

  Une photographie, c’est un peu le divan du psychanalyste. C’est autant son auteur que celui qui la regarde ensuite qui « fait ou pas la photo ». Au-delà du questionnement « Pourquoi a-t-il (ou elle) cadré cela et déclenché à ce moment là ? Que m’évoque-t-elle ? », celui qui la regarde lui injecte aussi sa psyché…

Lire la suite de « Le choix de l’instant »

.
 

Au royaume des aveugles…

  La double peine

La double peine – 2015

  Photographier la misère est à la mode. C’est tellement facile, ce ne sont pas les mendiants qui manquent dans les rues. On prend une posture concernée, humaniste, commisérante, pour sensibiliser, dénoncer, faire culpabiliser. On veut obliger ses contemporains nantis à voir ce qu’ils ne veulent pas regarder et s’acheter une bonne conscience à peu de frais…

Lire la suite de « Au royaume des aveugles… »

.
 

Nouvel an, oui mais pour quoi faire ?

65-saranda

   Si le premier de l’an a une vertu, c’est de remettre à zéro les compteurs de l’espérance collective déçue, effacer les malheurs de l’année passée par un festif réveillonnesque programmé, engranger dans le grenier des souvenirs quelques bons moments mais cela, sans aucun présage pour l’année à venir. Avec l’année qui vient de s’écouler, on ne le sait que trop…

   Pour le meilleur à venir, il ne faut donc guère compter sur une quelconque magie du hasard, mais plutôt sur ce qui est envisagé ou rêvé par chacun(e) et pour lequel chacun(e) s’emploie quotidiennement à son accomplissement. Le meilleur, c’est en définitive une question d’imagination sous les auspices du Beau, hors des mesquineries comptables et normatives. C’est pourquoi à défaut de pouvoir vous promettre par des vœux une belle année 2016, je vous souhaite une belle et fertile imagination pour vous-mêmes et vos proches, mais aussi pour un monde plus joyeux, plus humain, parce qu’un torrent même dans la plus sévère aridité commence toujours par la plus infime goutte d’eau…
.
 

Noël en déshérence…

Le Père Noël est toujours à l'heure...

C’était la période des flocons qui dansent
Celle qui ranimait nos souvenirs d’enfance
Chaque veillée était un moment de transe
Pour tous les enfants pétris d’impatience.

Qu’est devenu ce moment d’espérance ?
Gavés, chaque clic apporte l’opulence,
Toute l’année enivrés d’exubérances,
Noël s’est réduit à une occurrence.

Le quant à soi s’est gonflé d’importance,
Cadeaux high-tech sans rêve ni pertinence,
Gadgets et futilités à outrance,
Le commerce consacre la déviance.

Je recherche les yeux de l’insouciance,
Ceux, contents de peu et d’insignifiances,
Regard béat qui porte l’innocence,
Qui secrète belle et sincère existence.

LoJ

Marché de Noël de Charolles 2011
Album : Marché de Noël de Charolles 2011
Je recherche les yeux de l’insouciance, ceux, contents de peu et d’insignifiances...
4 images
Voir l'album
.
 
123456...9
  • Archives

  • avril 2018
    L Ma Me J V S D
    « mar    
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Visiteurs

    Il y a 3 visiteurs en ligne
  • Stats

    actualite et medias

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus