Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



Une trépidante immobilité..

d’aImage10

Bayamo – 2019

   Tandis que les rues françaises et d’autres de par le monde hurlent leurs colères de semaines en semaines qui finissent en mois et s’envisagent en années, d’autres latitudes s’imaginent des lendemains plus radieux. À Cuba, on se rassemble aussi dans la rue pour galvaniser non les amertumes mais l’espérance. Tout change et rien ne change : en dix ans, les ordiphones se trouvent désormais dans les mains mais on peine à trouver des produits de base comme un morceau de savon. C’est le miracle et l’irrationalité de la modernité…

Une trépidante immobilité
Album : Une trépidante immobilité
Feria de la Cubania
14 images
Voir l'album
  

 

.
 

En route pour le progrès

01-Sancti

Cuba – octobre 2019

   « Le gouvernement fait un pas vers la reconnaissance faciale dans l’espace public » titre aujourd’hui un quotidien. Non, il ne s’agit pas de Granma, le quotidien officiel cubain, mais d’un journal français, comme la plupart de la profession. Après les puces électroniques, les réseaux sociaux qui protègent la vie privée (sic), les ordiphones géolocalisés, les grandes oreilles des enceintes connectées et de bientôt tous les appareils ménagers du quotidien, les voitures, le passeport biométrique, les fichages en tous genres, voici qu’on aura même plus besoin de présenter ses papiers. Heureusement, tous les gouvernants ne nous veulent que du bien. J’oubliais, c’est la grande mode du tatouage pour les humains : à quand le code-barres d’identité tatoué sur la peau ?

N’est-ce pas Einstein qui a dit : « Le progrès technique est comme une hache qu’on aurait mis dans les mains d’un psychopathe » ? Le psychopathe est, je le crains, bien aidé par la servitude volontaire… 

.
 

Chines

Pékin - 2018

Pékin – 2018

   Ceux qui ont eu la chance de visiter l’exposition sur la Chine d’Henri Cartier-Bresson ou de feuilleter son catalogue et qui ont suivi l’actualité sinique, ont pu mesurer la précision de la prophétie d’Alain Peyrefitte exposée en 1973, soit trois ans avant le décès du Grand Timonier. 

Lire la suite de « Chines »

.
 

Ne pas se voiler la face

01-Camaguey
Cuba – 2019
 
  Un rédacteur en chef d’un magazine de reportage photo très connu témoignait dans son dernier éditorial des difficultés financières de sa publication liées, d’après son diagnostic, à l’effondrement de la presse magazine. Il justifiait ainsi l’augmentation du prix de vente du magazine et la réduction de la fréquence des parutions, « sans changer de cap », c’est-à-dire sans remettre en question le fond. Comme j’ai été abonné par le passé, je me suis fendu d’un courrier à son intention pour lui suggérer une prise de conscience :
.
 

Sens de lecture

vBricolage

France – septembre 2019

   On dit parfois qu’une photographie existe autant par la personne qui l’a commise que par ceux qui la regardent. Certainement, la photographie, spécialement celle de l’instant chipé, convoque l’interprétation. Marc Riboud affirmait que photographier est davantage un acte de lecture du monde que d’écriture. Qu’en est-il du sens de la lecture au sens propre comme au figuré ? Voici quelques exemples qui entrent dans un projet d’exposition.

Sens de lecture
Album : Sens de lecture

8 images
Voir l'album
.
 
12345...11
  • Archives

  • avril 2020
    L Ma Me J V S D
    « fév    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930  
  • Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus