18 mois plus tard…

13 mai 2017

Reportages

Skanderberg aujourd'hui

  J’étais revenu voir des amis et présenter Repères dans ce pays où il a été imaginé et conçu dix-huit mois auparavant lors de mon premier séjour en Albanie. En avril dernier, j’exposais cette Albanie que je découvris en 2015 et du 6 au 8 mai, je me suis trouvé projeté dans un monde de fiction, inimaginable en si peu de temps : le terrain vague qui constituait l’historique place Skanderbeg m’est apparue avec un pavage immaculé ; l’informe vieux marché central a perdu ces modestes camelots de trottoirs pour laisser place à des vendeurs patentés installés dans une structure moderne de verre et de métal ; le boulevard Zogu se rêve déjà en Champs Élysées ; à quelques encablures de la Pyramide, s’est élevée une des plus grandes mosquées d’Europe en cours d’achèvement ; les rues se sont encombrées de voitures de luxe rutilantes… Entre ce 1 qui marque un début et 8, signe de l’infini érigé vers tous les possibles, se dessine le temps d’un futur prometteur. C’est Noël à Tirana ! Voici pêle-mêle quelques exemples de ce que je n’ai pas pu voir en 2015 parce que cela n’existait pas encore…

Tirana
Album : Tirana
reportage du 6 au 8 mai 2017 © Laurent Jeannin
21 images
Voir l'album

,

À propos de LAURENT JEANNIN

Depuis plus de 30 ans, Laurent Jeannin parcourt le monde à la découverte de sa plus grande richesse : ses peuples. Il fait souvent le grand écart entre l'Amérique du sud et l'extrême orient sans pour autant négliger l'Europe et bien sûr la France. La photographie est son mode d'expression favori, qu'il conjugue sous forme de diaporamas en fondu enchaîné et sous forme de photographies noir et blanc dont il assure lui-même le traitement. "L'acte photographique n'a de sens et d'intérêt que parce qu'il me permet de comprendre le monde, ni plus ni moins. Photographier ce qu'on pense rend aveugle, penser à ce qu'on photographie rend borgne. Alors je préfère me laisser surprendre par la vie : le hasard compose, je dispose."

Voir tous les articles de LAURENT JEANNIN

3 Réponses à “18 mois plus tard…”

  1. Aline Dit :

    Eh bien, ils ont la pêche à Tirana ! Pas comme chez nous… Belles photos expressives.

    Répondre

  2. Georges Dit :

    Belles photos qui sont un prolongement indispensable du livre si on veut comprendre le changement subit de ce pays. L’Albanie est-elle le nouveau terrain de jeu des investisseurs étrangers et d’un certain islam ? Il faudra penser au tome 2 Laurent !

    Répondre

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus