Le sujet n’est pas le Sujet

20 mars 2016

Point de vue

Riquewihr - 2004Riquewihr – 2004

  Cette photographie a produit différentes réactions de la part de ceux qui ont pris le temps de la regarder…

  Le plus souvent, elle est accueillie positivement, elle prête à sourire, elle évoque de doux souvenirs, on les envie ces jeunes. Mais on m’a aussi fait part d’une gêne, d’un sentiment de malaise face à ce genre d’intrusion, de voyeurisme, quand on n’assène pas le sacro-saint droit à l’image. Toutes ces appréciations ont ceci de commun que le regard sur lequel elles se fondent n’est accroché que par ce jeune couple et en définitive la motivation qui présida à cette prise de vue n’a pas été comprise.

  Considérons déjà la distance de prise de vue : eussé-je voulu photographier les deux tourtereaux que je me serais posté beaucoup plus près d’une part ; je n’aurais pas gâché leur portrait avec de vilaines balustrades d’autre part. A supposer qu’ils se reconnaissent, tout le monde à part eux ou leurs proches n’a cure de cette idylle. Ce couple n’est intéressant que parce qu’il est au service d’une dialectique, en l’occurrence la place de l’espace privé (ou de liberté) de nos jours quand par ailleurs la majorité consent à s’exhiber sans vergogne sur la toile. D’une manière générale, dans tout ce que ce que je propose ou ce qui me touche en photographie de reportage, le sujet n’est jamais le Sujet : une photographie ne se prend, ne se conçoit et ne se regarde que dans sa globalité.

 

,

À propos de LAURENT JEANNIN

Depuis 30 ans, Laurent Jeannin parcourt le monde à la découverte de sa plus grande richesse : ses peuples. Il fait souvent le grand écart entre l'Amérique du sud et l'extrême orient sans pour autant négliger l'Europe et bien sûr la France. La photographie est son mode d'expression favori, qu'il conjugue sous forme de diaporamas en fondu enchaîné et sous forme de photographies noir et blanc dont il assure lui-même le traitement. "L'acte photographique n'a de sens et d'intérêt que parce qu'il me permet de comprendre le monde, ni plus ni moins. Photographier ce qu'on pense rend aveugle, penser à ce qu'on photographie rend borgne. Alors je préfère me laisser surprendre par la vie : le hasard compose, je dispose."

Voir tous les articles de LAURENT JEANNIN

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

2 Réponses à “Le sujet n’est pas le Sujet”

  1. Christian Dit :

    Un peu de pédagogie n’est pas superflu. Je regarderai autrement désormais :-)

    Répondre

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus