L’air du temps

26 avril 2014

Point de vue

Lair du temps
Album : L'air du temps
Toute ressemblance avec la vulgarité journalière, votre ressenti ou votre environnement ne serait pas que pure coïncidence.
8 images
Voir l'album

L’air du temps ne se respire pas à plein poumons, il transpire dans l’insidieuse banalité du quotidien installé, pensé, comme conspiré. Aspirées la poésie, la joie, la douceur ! Il n’expire que rugosité et mépris en nous enfermant dans ses spires infantilisantes. Alors, il ne m’inspire guère qui vaille, soupir…

Mais il n’est point question de déplorer, de larmoyer ou de se révolter. Il s’agit simplement de désigner, de reconnaître sans joie, sans dépit, sans rires et sans pleurs notre univers qui n’est que la conséquence de nos comportements et choix individuels. Ainsi photographier, ce n’est pas prendre des images, c’est prendre conscience.

Comme disait Philippe Muray, rimant avec tant d’autres, « Le monde est détruit, il s’agit maintenant de le versifier », et j’ajouterais sur une note d’espoir, « pour le reconstruire » après cette nécessaire prise de conscience mithridatisante…

La vie que tu vois là
Exterminée
L’homme que tu vois là
Exténué

La vie que tu vois là
Dévalisée
L’homme que tu vois là
Déshabité

L’homme que tu vois là
Déshabillé
La vie que tu vois là
Dépossédée

La vie que tu vois là
Exorbitée
La vie que tu vois là
Expropriée

La vie que tu vois là
Dépropriée
La vie que tu vois là
Congédiée

Extrait de Mémoires (Minimum Respect – 2003 – Philippe Muray)

 

 

L'air du temps ne se respire pas à plein poumons, il transpire dans l'insidieuse banalité du quotidien installé, pensé, comme conspiré. Aspirées la poésie, la joie, la douceur ! Il n'expire que rugosité et mépris en nous enfermant dans ses spires infantilisantes. Alors, il ne m'inspire ..." onclick="window.open(this.href);return false;" >

À propos de LAURENT JEANNIN

Depuis plus de 30 ans, Laurent Jeannin parcourt le monde à la découverte de sa plus grande richesse : ses peuples. Il fait souvent le grand écart entre l'Amérique du sud et l'extrême orient sans pour autant négliger l'Europe et bien sûr la France. La photographie est son mode d'expression favori, qu'il conjugue sous forme de diaporamas en fondu enchaîné et sous forme de photographies noir et blanc dont il assure lui-même le traitement. "L'acte photographique n'a de sens et d'intérêt que parce qu'il me permet de comprendre le monde, ni plus ni moins. Photographier ce qu'on pense rend aveugle, penser à ce qu'on photographie rend borgne. Alors je préfère me laisser surprendre par la vie : le hasard compose, je dispose."

Voir tous les articles de LAURENT JEANNIN

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus